jeudi 11 mai 2017

Le Top 10 Solo de Al : Que s'est-il passé depuis l'année passée ??

A quelques semaines près, je vous présentais l'année dernière mon top 10 des jeux que je pratiquais en solo. Une année s'est écoulée, j'ai terminé depuis belle lurette ma campagne de Pandémie Legacy et bien des jeux sont passés entre mes mains. Donc, forcément, cette liste n'était plus cohérente à l'heure d'aujourd'hui. Du coup, je me suis dit que j'allais vous proposer le top 10 des jeux solos auxquels j'ai le plus joué depuis l'année passée… ou le plus aimé, ce qui est un peu pareil, en fait ^_^

Bubblee Pop en mode solo
Je ne vous le cache pas, il y aura beaucoup de deck-building dans ce classement car c’est une mécanique que j’apprécie beaucoup et puis, il est vrai que cela se prête assez bien au jeu en solitaire.

Allez, c’est parti

N°10 : Bubblee Pop


Je vous l'avais présenté quelques temps après notre retour d'Essen (ici). C'est à la base un jeu pour 2 joueurs très bien conçu et très intéressant avec un petit côté « Candy Crush » pas déplaisant. De plus, il proposait des casses-têtes qui servaient de « mode solo ». Ces défis étaient au nombre de 20 et allaient en difficulté croissante. Les premiers étaient vraiment rudimentaires mais on arrivait vite à de vraies prises de têtes. Un tout bon jeu à 2 avec des graphismes attrayants et un mode solo sympathique, idéal pour les temps de midi au boulot ^_^

N°9 : Nautilion


Egalement sorti pour Essen 2016 (ici), je n'ai clairement pas fini d'explorer les fonds marins avec ce Nautilion tant la rejouabilité et les possibilités offertes par Shadi Torbey sont énormes. Entre toutes les extensions et les sous-marins tous plus différents les uns que les autres, il y a vraiment de quoi faire. Malheureusement, la mise en place et surtout le rangement un peu long pour ce type de jeu me rebute à le sortir plus souvent, c'est dommage, il mériterait une meilleure place.


N°8 : Legendary Encounters : Firefly


Acquis pour une somme très raisonnable lors des dernières soldes et basé sur la série du même nom, il me tardait de revivre les aventures de Mal et de son équipe, surtout que les échos étaient vraiment excellents. Le jeu est uniquement en anglais et comme toute la série « Legendary Encounters », il est fort à parier qu’aucune traduction ne verra le jour. On est donc sur un deck-building coopératif où vous incarnez les membres de l’équipage du Serenity et vous allez revivre les 14 épisodes de la série. Une partie complète se déroule sur 3 épisodes possédant chacun ses conditions de victoire. A votre tour, vous avez une main de cartes vous permettant d’acheter de nouvelles cartes pour améliorer votre deck, ou de « scanner » les cartes du scénario qui vont arriver, ou de combattre les ennemis qui vous veulent du mal ou bien encore d’aider vos compagnons. Car oui, à l’instar de « Gears Of War » (autre jeu coopératif que j’affectionne), vous aurez la possibilité de coordonner vos actions avec vos équipiers afin d’améliorer vos chances de réussite. J’adore vraiment cette mécanique qui fait que vous êtes toujours en alerte même si ce n’est pas votre tour. C’est la raison pour laquelle, je joue en solo avec 2 personnages. Le jeu est bien foutu et franchement, on ne voit pas le temps passer malheureusement, les règles sont vraiment mal écrites (merci Youtube) et la mise en place est assez longue pour les premières parties d’où sa « mauvaise place » dans le classement. Dernier point, les illustrations sont vraiment horribles…

N°7 : Star Realms


Sorti il y a déjà 2 ans, Star Realms continue à faire des émules grâce à sa sortie française fin 2016 : jeu de confrontation / deck-building pour 2 à 4 joueurs (4 joueurs avec 2 jeux de base) sur fond de bataille spatiale, le but est de tout simplement réduire les 50 points d'autorité de votre adversaire à zéro. A la base, il n'y a pas de mode solo mais parmi la pléthore d'extensions qui sont sorties, il y a eu l’extension "Gambit" qui vous propose une version solo avec 2 types d'adversaires : des Nemesis ou des Pirates. Pour ceux qui connaissent, on se retrouve un peu avec le système solo du jeu "Ascension" où la Nemesis fait défausser une des cartes du marché mais ici, elle est bien plus méchante car elle vous attaquera avec un effet dépendant de la carte qui va arriver. Néanmoins, j’ai trouvé cela un peu trop facile, peut-être ai-je eu un tirage favorable ? Probablement... malgré tout, le jeu se veut rapide et quand vous avez 30-45 minutes à tuer, c’est un excellent passe-temps et vraiment transportable partout.

N°6 : Chada & Thorn


La version 2 joueurs "Des Légendes d’Andor" ! Evidemment, j’y joue seul. Une version solo officielle a été publiée sur le site de Iello, mais elle nécessite qu'on imprime et qu'on découpe les cartes, etc. Pas trop fan de ce genre de truc donc je m'en passe et le jeu tourne très bien en dirigeant les 2 héros. Chada et Thorn ont échoué sur une île mystérieuse lors du voyage retour vers le royaume d'Andor. A vous de les faire traverser cette île au travers de 6 scénarios composés de grandes cartes qui forment votre parcours. Au cours de votre traversée, vous serez pourchassé par un fantôme qui ne vous voudra pas du bien, ainsi que par bien d'autres choses. Chaque personnage est représenté par 3 cartes possédant chacune des actions bien spécifiques. Quand vous aurez activé une carte, vous devrez la mettre en-dessous de sa pile, révélant la carte suivante vous permettant de faire autre chose, à moins que vous ne tombiez sur un ennemi ou une carte malédiction. C'est malin, c'est calculatoire, la patte de Mr Menzel fait mouche comme d'habitude et ils ont la bonne idée de mettre plusieurs cartes "trajets" pour chaque scénario, du coup, ça donne un peu de renouvellement à la chose.

N°5 : Clank!


Le jeu surprise. Je ne m’y attendais pas du tout, je partais même avec des « à priori » et franchement, j’ai été bluffé. Clank ! est à nouveau un jeu de deck-building mais avec un plateau en plus ;o) Vous incarnez des aventuriers qui vont s’engouffrer dans les profondeurs d’un donjon afin d’en ressortir avec les artefacts les plus prestigieux que vous trouverez, mais gare à ne pas faire trop de bruit au risque de vous faire brûler les fesses par le dragon qui veille. Comme d’habitude, tous les joueurs commenceront avec un deck de cartes identiques puis vous allez pouvoir acheter des cartes au marché afin de l’améliorer. Parmi ces cartes, vous aurez des cartes vous permettant de combattre, d’avoir plus de potentiel d’achat ou encore vous permettant de vous déplacer dans le donjon. Donjon dans lequel vous trouverez des artefacts vous rapportant de l’argent, où vous pourrez aussi acheter de l’équipement, etc etc. Le joueur ayant réussi à amasser le plus d’or et à être sorti des bas-fonds du donjon sera déclaré vainqueur. Alors le jeu est vraiment excellent à plusieurs, on a un mélange de deck-building, de course (le premier aventurier sorti du donjon déclenchera le timer de fin de partie) et de « stop ou encore » (les artefacts rapportant le plus de points se trouvent forcément dans le fond du donjon) et là, Renegade (l’éditeur) nous a pondu une application gratuite afin de pouvoir y jouer tout seul. Cette appli simule en quelque sorte un adversaire et vous impose des défis tout au long de la partie. La partie s’arrête lorsque vous sortez du donjon ou si vous mourrez. Ensuite, vous faites le compte de votre butin. Alors, oui, le but du solo se résume à battre son meilleur score et je ne suis pas trop fan de ce genre de truc mais là, pour le coup, ça marche vraiment bien. L’appli est très bien faite, il manque bien une petite aide de jeu pour quelques interrogations et de temps en temps, on est incapable de remplir une mission du type « Détruisez un monstre dans les 3 tours » suite à un mauvais tirage de cartes mais ça n’entache en rien le plaisir que j’ai à y jouer. Clank ! est sorti pour Essen 2016 et est pour le moment uniquement en Anglais, une VF est potentiellement prévue mais pour le moment, il n’y a pas encore énormément d’infos.

N°4 : Orleans


Et plus précisément sa première extension : Invasion qui vous propose aussi bien des scénarios compétitifs, que des scénarios coopératifs mais aussi des scénarios solos. Bref, un maître achat en ce qui me concerne. Qui plus est, ce n'est pas un deck-building…non, c'est un bag-building, ça change un peu (on améliore son sac d'ouvriers plutôt que son deck de cartes) ^_^ On pouvait reprocher certaines choses au jeu de base original, notamment, la piste de développement qui donnait un avantage certain au niveau des points de victoire. Mais avec cette extension, on pouvait passer d’un jeu pur compétitif à un coopératif, et quel coopératif, il est vraiment excellent et offre un bon challenge. Les scénarios solos sont également de très bonnes factures et la diversité des personnages à incarner avec leur mission personnelle donne pas mal de renouvellement.

Ceux qui ont échoué


Avant de passer au podium, voici les mentions honorables : les jeux qui sont bons et qui ont failli se retrouver dans le classement mais qui finalement ne le sont pas ^_^ :

Shakespeare : Un assez bon jeu dont la principale qualité vient du fait qu’il est assez court en solo avec pas mal de choix mais je n’ai pas trouvé le renouvellement que j’attendais.

Les Châteaux de Bourgogne, le jeu de cartes : Lui, il a vraiment failli se retrouver dans le top ! Le joueur « robot » offre vraiment un bon challenge et je prends plaisir à y jouer mais il prend vraiment trop de place pour le jouer en déplacement et quand je suis chez moi, il y a d’autres jeux qui m’attirent… voir plus bas ;o)

Les Contrées de l’horreur : Excellent jeu coopératif basé sur Cthulhu encore une fois. Je le trouve plus narratif et immersif que le jeu « Horreur à Arkham ». Lui aussi a bien failli se retrouver dans le top mais je n’y joue quasi jamais, la mise en place est un peu longuette et la partie aussi ;o)

Allez, c'est parti pour le podium :


N°3 : Le Seigneur des Anneaux, le jce


Le hasard fait que ce jeu était également sur le podium de l’année passée. Enfin, hasard, je ne sais pas, je pense que c’est plutôt la preuve que SDA résiste à l’épreuve du temps et qu’il continue à me captiver après autant d’années mais si vous voulez vous lancer dans un jce (jeu de cartes évolutif), je vous conseille de poursuivre votre lecture.



N°2 : Horreur à Arkham, le jce


Tant d’éloges ont déjà été écrits sur ce jeu qu’il n’y a pas grand-chose à dire d’autres. Le jeu est immersif, c’est thématique à souhait. Le jeu est encore jeune donc le deck-building reste léger pour le moment et c’est tant mieux. Voilà, entre SDA et celui-ci mon cœur balance mais j’ai une petite préférence pour le système de campagne que possède Horreur à Arkham donc voilà. Pour en savoir plus, je vous invite ma lire ma petite review : ici.



N°1 : Terraforming Mars


C’est pas vraiment une surprise vu la review dithyrambique que j’en avais faite il y a quelques mois : ici. C’est simple, pour moi, Terraforming Mars fait partie des deux jeux qui auront marqué cette année 2016 (avec Great Western Trail). Ce jeu est juste phénoménal, encore une fois, je ne m’y attendais pas : ce jeu ne révolutionne pas grand-chose, il n’y a pas de mécanismes novateurs et les graphismes sont plus que discutables mais voilà, ce jeu m’a happé dès la première partie aussi bien en multi qu’en solo. En solo, qu’est-ce qui change ? Eh bien, pas grand-chose ! Notre but est toujours de rendre la planète habitable en atteignant les paramètres requis (T°, % oxygène et les tuiles lacs) MAIS ceci doit être accompli en 14 tours et ça, ça change tout car on ne peut pas se permettre de se développer à son aise… non, non, il faut être « agressif » assez vite et combotter dans ce seul but. Les points de victoire calculés à la fin ne sont qu’accessoire… essayez d’abord de gagner… Après, vous verrez. Ce que j’apprécie également, c’est la mise en place qui est très rapide : quelques tuiles à placer, mélanger des cartes, placer vos cubes sur votre entreprise et c’est parti. Le nombre de corporations disponibles ainsi que les 200 cartes différentes permettent de renouveler sans soucis les parties. Le jeu sera bientôt disponible en français via Intrafin et la première extension est déjà annoncée pour le prochain salon d’Essen (ce sera, certainement, mon premier arrêt ^_^)


Mes envies


Pour terminer cette petite liste non-exhaustive, voici les jeux auxquels je meure d'envie de jouer et que pour X raisons, je n’ai pas pu :

-          Star Wars, Assaut sur l’Empire : certainement, ma priorité numéro 1 ! Jouable en solo grâce à une application développée par un fan, il me tarde vraiment de m’y mettre. L’application est d’après les retours très bien faite mais après y avoir jeté un coup d’œil, cela semble tout de même fastidieux… il faudra que je dégage du temps.

-          Hostage Negociator : apparemment, un Must Have en terme de jeu solo. Comme son nom l’indique, vous incarnez un agent chargé de négocier la libération des otages retenus par des malfrats ;o) des dés, des cartes, des choix… bref, vivement que je mette la main dessus.

-          The Colonist : un des derniers jeux provenant d’Essen 2016 que je n’ai pas encore pu essayer et ici, c’est clairement faute de temps puisque une partie complète dure entre 2 et 4h… bientôt les vacances ^_^

-          7th Continent : ce Kickstarter arrivera bien un jour… j’espère.

-          Aeon’s End : le Kickstarter de la « seconde version » vient de se terminer et je n’ai pas craqué… je ne sais pas pourquoi ! Tout dans ce jeu me donne envie d’y jouer mais voilà, peut-être que j’avais simplement envie d’être raisonnable ou que je commence à avoir vraiment beaucoup de « Deck-building » chez moi. Sachez néanmoins que la particularité de ce jeu vient du fait qu’on ne mélange jamais sa défausse comme on est sensé le faire dans tous les autres jeux du même type et je trouve ça vraiment intéressant !

Et vous, à quoi vous jouez ou à quoi avez-vous envie de jouer ?


Al

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire