jeudi 6 décembre 2018

Le Jeu Une Fois 2018 : Les nominations


Qui dit fin d'année, dit l'élection "Le Jeu Une Fois". Déjà là 4ème édition pour cette année 2018.
Et on peut dire que 2018 aura été une année record car c'est 30 jeux qui seront en compétition (contre 26 en 2017).

On vous le rappelle, les nominés sont les jeux belges de par leur auteur, illustrateur ou éditeur que nous avons chroniqués durant l'année 2018. 
Les jeux crowdfundé ne font pas partie de cette liste vu qu'ils seront présentés l'année de leur sortie en boutique.

Comme l'année dernière, c'est uniquement le public (oui, toi qui me lis en ce moment) qui va élire le podium des 3 meilleurs jeux belges de l'année.
L'équipe DJUF votera également pour élire le podium de la rédaction.

Les nominés 2018 :


7 Wonders Armada (Repos Production)

Architectura (Game Brewer)

Arkans (Benoit Miclotte)

Castellum Maastricht (Game Brewer)

Cat'astrophes (HellionCat, Ludovic Mahieu)

Concept Kids Animaux (Repos Production)

Contract (Vincent Joassin)

Crisis (Geek Attitude Games)

Dicium (Geek Attitude Games, Joachim Thôme)

Dragon Ranch (Azao Games)

Festo (Game Brewer)

Flower Power (Zébulon Editions)

Gentes (Game Brewer)

Globe Twister (Act in Games)

Gravity Super Star (Sit Down)

Gugong (Game Brewer)

Just One (Repos Production)

Kitchen Rush (Geek Attitude Games)

Les Sortilèges de Goon (Lubee, Vincenzo Bianca)

Magic Maze Kids (Sit Down)

Manhattan (Act in Games)

Mauw Reactions (Vincent Joassin)

Memoarrr! (Act in Games)

Ninjaaa'Tack (Azao Games, Gaël Brennenraedts)

Nimble (Act in Games)

Pas de Soucisse (Jumping Turtle Games, Mathias Rossie)


Small Islands (Mushroom Games)

Solenia (Pearl Games, Sébastien Dujardin)

Zemos (Zébulon Editions)


Comment voter ?


Rien de plus simple, rendez-vous sur le lien suivant et remplissez le formulaire :

ICI

Attention, une seule participation par adresse e-mail et celles-ci seront vérifiées.

Grosse nouveauté, nous organisons une après-midi / soirée jeux pour vous faire tester les jeux nominés. Ça se passe au Kings & Queens Cafe (BXL).
Toutes les informations ICI (ou ICI sur Facebook).
Vous pourrez lors de cet événement voter également via un bulletin réponse.

Fin des votes et résultats :


Les votes se clôturent le 31 décembre 2018 à 23h59.
Nous comptabiliserons les votes totaux et annoncerons les résultats la première semaine de janvier.

Les podiums précédents :









Des questions ou remarques ?


Si vous avez des questions ou remarques, n'hésitez pas à nous contacter par e-mail.
Si vous pensez qu'un jeu peut être nominé pour l'édition 2019 (auteur, illustrateur ou éditeur belge), prenez également contact avec nous par e-mail. Nous nous arrangerons pour chroniquer celui-ci.
Une seule adresse : desjeuxunefois@gmail.com

Concours

Comme l'année dernière, nos amis de Dédale vous offriront Le Jeu Une Fois 2018.
Parmi les votants (online et lors de l'événement au Kings & Queens Café), un tirage au sort aura lieu (d'où l'importance d'une adresse e-mail valide).
L'heureux gagnant remportera un exemplaire du jeu qui aura été élu (à retirer chez Dédale).
Dédale, c'est 2 boutiques à Bruxelles et la présence sur de nombreux événements ludiques.
Site - Facebook

Conclusion

Voilà, que le meilleur gagne !!!
On a hâte de connaître les résultats une fois.
Merci pour votre participation <3

La DJUF Team :
VaL, Al le chacal, Cowmic, Jos, Maxence & Xavier


Magic Maze Kids

A. Vous avez aimé Magic Maze, mais malheureusement vos enfants sont trop jeunes pour y jouer avec vous?
B. Vous auriez pu aimer Magic Maze, mais vous le trouvez beaucoup trop difficile pour vous?
C. Vous aimez jouer à des jeux pour enfants, ça permet d'avoir plus de chances de gagner?
D. Vous avez toujours rêvé de trouver un crapaud à transformer en prince charmant?
E. Vous cherchez simplement un bon jeu pour enfants afin d'occuper les vôtres pendant que vous terminez votre partie de Terraforming Mars tranquillement?

Eh bien, si vous vous retrouvez dans une ou plusieurs des catégories ci-dessus, Sit Down a pensé à vous et vous propose Magic Maze Kids ! Un jeu reprenant les bases du désormais célèbre Magic Maze mais adapté aux enfants de plus de 5 ans (bon pour ceux de 4 ans et demi, on ne va pas chicaner, ça devrait passer aussi !).

L'histoire

En expérimentant une nouvelle technique pour créer de l'or, le roi s'est accidentellement transformé en grenouille. Dès lors, le prince et la princesse, avec l'aide du chevalier et de la magicienne, coopèrent pour préparer une potion qui lui rendra sa forme initiale.

Vous l'aurez compris, même le thème a changé et même si un roi qui essaie de fabriquer de l'or dans son coin, c'est un peu malhonnête, nous allons l'aider en partant chercher les ingrédients nécessaires dans les bois.

Aperçu

Magic Maze Kids est un jeu coopératif, on gagne ou on perd tous ensemble. Chacun recevra une ou plusieurs tuiles action indiquant une direction. Il y en a 4 : Nord, Sud, Est, Ouest, symbolisées par des flèches. Tous les joueurs jouent en même temps et devront diriger les personnages sur le plateau, quand ils le souhaitent, mais en respectant le sens de leur flèche. Ainsi, si j'ai une flèche montrant la droite, je pourrai emmener n'importe quel personnage vers la droite.
Dans cette version-ci, il n'y a pas de temps, le but étant d'arriver à emmener les différents personnages là ou on le désire. Et dans ce jeu-ci, on peut parler !



Au début de la partie, on installe un des quatre plateaux au centre de la table, ceux-ci sont recto-verso et numérotés. D'un côté les espaces prévus pour jouer aux différents tutoriels, de l'autre le plateau principal où l'on pourra appliquer toutes les règles apprises.  Car oui, à l'instar de son grand frère Magic Maze, les règles sont évolutives. On en découvrira donc une à la fois jusqu'à maîtriser l'ensemble du jeu au bout de plusieurs étapes.


Comment ça fonctionne?

On commence donc avec le premier plateau de tutoriels. Celui-ci nous permettra de faire 3 premières manches avant de nous lancer dans la première partie complète.

Plateau A

Tutoriels

# Tuto 1 : Le prince part chercher un champignon pour la potion.
On nous explique la position de départ du personnage ainsi que sa mission. On découvre ensuite comment se déplacer collectivement et comment collecter un ingrédient (en allant dessus, tout simplement). Nous disposons d'une réserve d'ingrédients dans laquelle on pourra piocher quand on en ramasse. On se rend donc sur le premier emplacement du plateau pour mettre en pratique ces deux premières règles. Quand c'est acquis, on passe au tutoriel 2.



#Tuto 2 : La princesse est partie cueillir une orchidée pour la potion... mais parfois, plusieurs chemins mènent au même endroit. Ici, pas de règles supplémentaires, mais on rencontre la princesse et le chemin à parcourir est un peu plus long. C'est aussi l'occasion d'échanger nos tuiles afin de contrôler un déplacement différent.



#Tuto 3 : Le prince et la princesse doivent se croiser pour atteindre les ingrédients qu'ils cherchent.

On découvre que les personnages se bloquent les uns les autres et qu'il faudra donc réussir à les faire se croiser.



Une fois que l'on maîtrise ces trois règles, on peut s'attaquer à l'autre côté du plateau dans une première partie complète !

Partie compète



Ça y est, nous sommes prêts à nous lancer ! On prend donc 3 cartes issues du paquet mission A que l'on vient placer sur la carte grenouille. Ces cartes illustrent les différents ingrédients que chaque personnage devra trouver afin de fabriquer la potion.




Quand tous les ingrédients d'une carte auront été collectés, on les mettra dans le chaudron et on passera à la carte suivante. On continuera ainsi jusqu'à tomber sur la carte grenouille. A ce moment, on la retourne et la partie est gagnée !




On pourra ensuite rejouer autant que l'on veut sur ce plateau, les différents objectifs changeant au gré des cartes mission tirées.


Et une fois prêts, on peut passer aux plateaux suivants et leurs tutoriels.

Plateaux B, C, et D

Le principe reste le même avec les plateaux suivants : on enchaîne d'abord quelques tutoriels avant de se lancer dans une partie complète. Au fil du jeu, on apprend et on assimile les règles à notre rythme, apprenant à communiquer plus efficacement et en gérant un peu mieux les déplacements.
Désormais, nous utiliserons les cartes mission B, C, D, légèrement plus complexes et tenant compte de l'arrivée de nouveaux personnages.



Je ne vais pas vous détailler l'ensemble des tutoriels, mais seulement ce que vous serez capable de faire lorsque vous aurez appris toutes les règles :

Au bout de votre cycle de formation, vous aurez découvert comment
- déplacer les griffons et autres créatures qui vous bloquent le chemin ;
- faire se rencontrer deux personnages afin de collecter certains ingrédients ;
- utiliser les pouvoirs spécifiques à chaque personnage : le prince saute par dessus les créatures, le chevalier emprunte des raccourcis, la magicienne peut utiliser des portails magiques et la princesse sait nager.
- enfin, le sablier faisant son apparition en arrivant sur le plateau D, vous apprendrez comment le retourner afin de gérer au mieux le temps dont vous disposez... car s'il s'écoule complètement, vous aurez une pénalité !


Défis

Et si vous arrivez au bout, 7 défis supplémentaires vous attendent, vous rapprochant petit à petit de la façon dont le jeu classique se déroule :

# Premier défi : Interdiction de se parler, sauf après avoir retourné une nouvelle carte mission ou retourné le sablier.
# Deuxième défi : Interdiction de communiquer sauf après avoir retourné une nouvelle carte mission ou retourné le sablier.
# Troisième défi : Interdiction de communiquer pendant toute la partie.
# Quatrième défi : Faites passer votre tuile action à votre voisin de gauche à chaque fois qu'une carte mission est terminée.
# Cinquième défi : Si l'on tombe à court de temps, la partie est perdue.
# Sixième défi : Le nombre de fois que l'on peut retourner le sablier est limité, cela ne nous laissant plus que 20 minutes.
# Septième défi : On réduit encore le nombre de fois où l'on peut retourner le sablier, obligeant de terminer le jeu en moins de 15, 10 ou même 5 minutes.

Une fois tout cela réussi, vous serez prêts à passer au Magic Maze classique, une fois.



Mon avis

Tout d'abord le matériel est vraiment top, même si la boîte le contenant me semble bien trop grande : les plateaux sont bien de bonne taille (ce qui explique principalement la taille de la boîte) avec une lisibilité optimale, les pions en bois sont agréables à manipuler et il y a même un chaudron et une louche pour un peu plus de réalisme. Les illustrations de Gyom sont encore une fois très réussies et cela permet une immersion complète.




Au niveau des mécaniques, l'absence de sablier lors des premières manches permet vraiment de s'adapter petit à petit au jeu, sans connaître la pression et le stress de Magic Maze. Le fait que l'on puisse parler est aussi beaucoup plus adapté au jeune public.



Les règles progressives sont très bien construites et sont rattachées au thème grâce à de petites mises en situation. Ces différents scénarios de tutoriels permettent de s'habituer petit à petit aux règles et au rythme de l'enfant et c'est donc vraiment réussi. Cela permet d'apprendre à communiquer ensemble, mais aussi de planifier son itinéraire ou encore de respecter des contraintes de déplacement, le tout avec un petit côté casse-tête encourageant la réflexion. Même s'il faut savoir lire ou être accompagné pour découvrir les nouvelles règles, le jeu pourra par la suite sans problème être joué sans l'aide d'un adulte, mais en prenant tout de même garde qu'un enfant ne prenne pas trop les commandes au détriment des autres en leur disant en permanence quoi faire...

Je le recommande donc chaudement et ne peut que vous encourager à le tester en famille.

Vous en aurez d'ailleurs l'occasion si vous venez au Kings & Queens Café le 9 décembre : on vous fera jouer au jeux belges nominés pour Le Jeu Une Fois 2018, et celui-ci en fait partie...

A très bientôt,

Maxence

Fiche technique :
Auteur : Kasper Lapp
Illustrateur : Gyom
Editeur : Sit Down
Distributeur Belgique : Geronimo
Distributeur France : Atalia
Joueurs : de 2 à 4
Age : 5+
Durée : 15 min
Site : ici

mercredi 5 décembre 2018

Flower Power


Profitant d'une belle journée, les abeilles et les papillons butinent au gré de leurs humeurs de fleur en fleur. Qui des abeilles ou des papillons pourra en premier se poser sur une série de fleurs remplies de délicieux pollen et remporter ainsi la manche ?

Flower Power est un petit jeu qui mélange les principes du Memory et du Quarto édité par Zébulon Editions, le même éditeur que Zemos, le jeu que je vous présentais la semaine dernière.


Comment ça se passe ?


Mélangez les 20 cartes fleurs et disposez-les faces cachées en un rectangle de 5 sur 4.
Voici votre espace jardin !

Chaque joueur choisit un insecte (abeille ou papillon) et prend les 5 jetons correspondants.

Le joueur le plus jeune est désigné premier joueur.

Mise en place, check !

Chacun à son tour peut réaliser une des 3 actions suivantes :

- Retourner une carte du jardin pour dévoiler une fleur et poser un de ses insectes dessus.

- Déplacer un de ses insectes sur une carte fleur adjacente, dévoiler cette carte et retourner face cachée la carte sur laquelle il se situait. On peut sauter au dessus d'un autre insecte (à nous ou pas).

- Récupérer un de ses insectes, retourner la carte fleur face cachée et laisser son adversaire jouer 2 fois de suite.

Les déplacements possibles

Si à la fin du déplacement d'un de ses insectes un joueur remplit les conditions de fin de manche (voir "but du jeu"), la manche se termine, on note les points, et on entame une nouvelle manche.

Pour une nouvelle manche, on mélange les cartes jardins et on reconstitue le rectangle. Le perdant de la manche précédente commence.

Le but du jeu 


Remplir une de ces 3 conditions :

Placer 4 de ses insectes sur une ligne de 4
et remporter ainsi 1 point

Placer ses 5 insectes en ligne sur la ligne de 5
et ainsi remporter 2 points

Placer 4 de ses insectes sur 4 fleurs identiques
et remporter ainsi 3 points


Le jeu se déroule en 3 manches, les points sont totalisés et le joueur en ayant le plus remporte la partie. En cas d'égalité, on départage avec une nouvelle manche.

Variante


Il est possible de jouer à 4 joueurs, dans ce cas les joueurs joueront en alternance, mais sans communiquer.

Notre avis 

Petite fabrication belge très sympathique, Flower Power est un jeu qui fait penser au Memory et au Quarto, un mélange des deux. Le thème des fleurs et des insectes, pourquoi pas une fois, c'est charmant et le design tout mignon. Un jeu de très bonne qualité à un prix tout petit, juste ce qu'il faut pour entraîner sa mémoire tout en ajoutant la réflexion. Je valide !


VaL


Fiche technique
Auteur : Alexandre Dua
Editeur : Zebulon
Age : 7+
Durée : 20 à 40 min
Joueurs : 2 
Prix conseillé : 13€


mardi 4 décembre 2018

Le Jeu Une Fois 2018 : venez tester les jeux nominés !


Vous l'avez peut-être déjà remarqué sur Facebook : nous organisons un événement le 9 décembre, en partenariat avec le Kings and Queens Café.

Infos pratiques :
Date : dimanche 9 décembre 2018
Horaire : de 14h à 22h
Lieu : Kings and Queens Café
Adresse : rue du Fossé aux Loups, 27 à 1000 Bruxelles
Prix : GRATUIT !

Quel est le programme?

Ceux qui nous suivent depuis quelques années le savent : décembre est le mois où nous vous demandons de voter afin d'élire Le Jeu Une Fois 2018. Et cette année, nous avions envie d'en faire plus et de vous proposer de tester les jeux nominés pour que vous puissiez vous faire votre avis par vous-mêmes. Tous les jeux belges à propos desquels nous avons rédigé un article cette année seront donc disponibles et vous pourrez les essayer sur place. Plusieurs éditeurs ont répondu présent et pourront vous présenter directement leurs créations.

Et le lieu?

Si vous n'avez pas encore entendu parlé du Kings and Queens Café, c'est le moment d'aller vite liker leur page Facebook ici et de lire l'article que Cowmic avait rédigé à leur sujet ici. Il s'agit d'un bar à jeux qui ouvrira ses portes très prochainement dans le centre bruxellois. J'y suis passé la semaine passée et tout prend forme, les tables viennent d'être installées, les jeux sont là, ils n'attendent plus que vous !
Et ce sera l'occasion de découvrir ce lieu gratuitement car, en temps normal, un droit de table sera demandé. Il y aura bien entendu un bar et de quoi vous restaurer sur place.

Comment voter?

Les votes pourront nous parvenir de deux façons : tout d'abord, comme d'habitude, il sera possible de voter en ligne. Nous publierons la procédure exacte en même temps que la liste complète des jeux nominés en fin de semaine. Mais la grande nouveauté de cette année est qu'il sera aussi possible de rendre un vote papier lors de votre venue le 9 décembre. Un formulaire vous sera donné à votre arrivée et il vous suffira de le remettre à la fin.

On espère donc vous retrouver nombreux ce 9 décembre pour découvrir ce nouveau lieu ludique bruxellois, et jouer à d'excellents jeux belges, une fois. Je vous invite à vous rendre sur la page de l'événement Facebook afin d'être tenus au courant des différents jeux, éditeurs et auteurs qui seront présents.

Ça se passe donc ici.


Ce n'est pas la même photo sur l'événement qu'ici, c'est normal?

Hum... Oui... Joseph, notre graphiste, n'étant pas disponible au moment de la mise en ligne de l'événement, j'ai dû me débrouiller pour réaliser une couverture par moi-même... Et même si mon talent ne ressort pas immédiatement lorsque l'on découvre l'image sur Facebook, sachez que cela aurait pu être bien pire. J'attends donc avec impatience la prochaine absence de Joseph pour pouvoir réaliser toutes mes idées artistiques... (edit : pour ceux qui ne passeront pas par Facebook, l'image se trouve en bas de l'article... Pour toute commande d'illustration, vous pouvez contacter mon agent...)


A dimanche !

Maxence



lundi 3 décembre 2018

Contract


Vincent Joassin est de retour !!! Après Mauw (Le Jeu Une Fois 2018) et son extension Réactions, voici Contract qui débarque dans toutes les bonnes boutiques ludiques. Mais soyez prudents, devenir un trafiquant n'est pas aussi simple que ça n'en à l'air.

Pitch


Dans Contract, vous incarnez d'éminents trafiquants. Pour établir vos trafics, vous devrez obtenir le soutien des mafias les plus puissantes du monde.

Influencez un maximum de mafieux en leur proposant des dessous-de-table et des contrats qu'ils ne pourront pas refuser et obtenez les plus gros trafics.

Le matos 


Avant d'aller plus loin, soyons franc, le matos est splendide et de belle qualité (sauf les supports en plastique, j'en ai cassé un en emboîtant Copper dessus, allez y mollo la première fois).
Et les illustrations de Vincent (quoi, je vous l'avais pas encore dit ?!? Il n'est pas seulement l'auteur mais également l'illustrateur du jeu) sont PARFAITEMENT PARFAITES pour le thème du jeu. C'est sombre et typé, j'aime.

On a droit à de bons gros jetons de poker (3 par joueur), 5 cartes joueurs, 24 cartes mafieux (aux finitions splendides), 53 cartes influences, 2 personnages sur support plastique, 8 tuiles trafics, 6 tuiles mallettes et un plateau en 3 parties (dans un carton bien épais).

La mise en place


Le plateau est assemblé et les tuiles trafics y sont placées aléatoirement (gris à gauche côté Copper / orange à droite côté Vicelard). Les mallettes ont également été placées aléatoirement sur le haut du plateau.

Chaque joueur prend une carte avec les 3 jetons Poker de la même couleur.
Les mafieux sont mélangés et placés au centre du plateau. On en dispose en dessous du plateau en commençant par un mafieux de dos, puis un de face et ainsi de suite. Le nombre dépend du nombre de joueurs (2/3/4/5 joueurs -> 4/5/6/6 cartes).
Copper est posé sur la carte la plus à gauche, Vicelard sur celle la plus à droite.
On mélange les cartes influences et chaque joueur en reçoit 5.

Le jeu


Comme dit, vous allez devoir influencer des mafieux et ce afin d'obtenir le plus grand nombre de points dans chaque famille de couleur afin de prétendre aux trafics les plus juteux.

Il y a différentes valeurs d'influence :
Les cartes contrat valent 2 points, les jetons influence valent 1 point, les cartes dollar valent 1 point et le dos de toutes les cartes valent 1/2 point.

1ère ligne : les contrats de différentes couleurs (2pi)
2ème ligne : 1pi / Cooper 1pi / Vicelard 2pi / recto de toutes les cartes 1/2pi
3ème ligne : les jetons joueurs 1pi

Vous avez à votre tour 5 actions possibles :
  1. Influencer
  2. Renforcer
  3. Payer Copper
  4. Engager Vicelard
  5. Passer son tour
Ici, l'influence est à 3pi (2 du contrat et 1 du jeton)

1. Influencer :


Jouer obligatoirement un ou plusieurs jetons influences accompagnés obligatoirement d'une ou plusieurs cartes influences sur une carte mafieux de son choix (le premier joueur d'une manche doit obligatoirement réaliser cette action).

Ayant 3 jetons en début de manche, vous ne pourrez donc influencer que 3 mafieux au maximum. Vous pouvez bien évidement influencer des mafieux que d'autres joueurs influencent également.

Un contrat ne pourra être joué que sur un mafieux de la couleur correspondante. Si il ne correspond a aucun mafieux, il peut être joué sur son autre face pour une valeur de 1/2 point d'influence.

2. Renforcer :


Jouer des jetons et/ou des cartes influences sur une carte mafieux que vous influencez déjà.

Vous l'aurez compris, dans le but d'augmenter votre influence mais généralement pour passer au dessus d'un autre joueur tentant de mettre la main sur le même mafieux que vous.

Doré (3pi) a misé plus que bleu clair (2pi).
Il décide donc de renforcer, plusieurs possibilités :
En haut, en ajoutant un contrat... il passe à 4pi
En bas, en ajoutant 2 versos à 1/2pi + 1 jeton 1pi, il passe aussi à 4pi.

3. Payer Copper :


Payer 1/2 dollar (pi) pour déplacer le pion Copper sur n'importe quelle carte mafieux (sauf sur celle où se trouver Vicelard).

En fin de manche, le Mafieux sur lequel est posé le pion Copper passe à table et livre un membre de sa famille à la police.
Le joueur remportant la carte mafieux en question a le choix entre :
# choisir un mafieux de la même famille (même couleur) déjà remporté par un autre joueur et lui faire défausser.
# prendre la carte Copper pour la prochaine manche (elle a une valeur de 1 et se joue comme une carte influence)

Payer 1/2$ pour déplacer Copper où vous le désirez.
C'est un avantage en fin de manche, au pire, il vous donnera une carte 1pi.

4. Engager Vicelard :


Payer 1 dollar (pi) pour déplacer le pion Vicelard sur n'importe quelle carte mafieux en jeu.

Vicelard protège de Copper.
Donc lorsque Vicelard est placé sur une carte où était présent Copper, celui-ci est déplacé où le joueur plaçant Vicelard le désire.
Le pion Copper ne pourra pas être déplacé sur l'emplacement où se trouve Vicelard.
Et en fin de manche, le joueur qui gagne le mafieux où se trouve Vicelard remporte également la carte Vicelard qu'il pourra jouer à la prochaine manche (elle pourra être jouée uniquement sur la carte où se situe le pion Vicelard et a une valeur de 2).

Déplacer Vicelard sur la carte où se trouve Cooper l'obligera à bouger

5. Passer son tour :


Un joueur peut passer son tour si il n'a pas d'action a réaliser ou s'il désire temporiser. Ceci n'est pas définitif. Vous pourrez en effet rejouer quand cela sera à nouveau à votre tour. Sauf si tous les autres joueurs ont passé successivement leur tour, la manche prend alors fin et on passe au décompte des influences.

Fin de manche :


En commençant par le mafieux le plus à gauche, les joueurs comptabilisent chacun la somme des points d'influence présents. Celui qui a le plus d'influence remporte la carte mafieux qu'il place directement dans sa zone de jeu personnelle en colonne par famille (en cas d'égalité niveau influence, personne ne remporte la carte et elle est défaussée).


Il y a 4 familles de mafieux : Vert (Costa), Rouge (Rodrigos), Bleu (Brakova) et Jaune (Yakaz). Mais également des cartes noires, les "Blackmat", elles ne sont pas liées à une famille. Par contre, elles peuvent être placées sur n'importe quelle colonne et elles seront considérées comme appartenant à cette famille (elle ne pourra par contre plus être déplacée et restera attachée à sa famille d'adoption).
Vous l'aurez compris, c'est lorsque l'on évalue les cartes faces cachées (dont on connaissait déjà la couleur) que l'on découvre la valeur de celles-ci.

N'oubliez pas de résoudre les influences spéciales : Copper et Vicelard.

Situation en fin de manche
Première carte, Violet est seul, il l'emporte et prend connaissance
de la valeur de la carte.
Seconde carte, Noir est majoritaire, il emporte la carte.
Pour la carte jaune, il y a eu bagarre mais c'est Doré qui l'emporte
haut la main (et également Cooper).
Résultat de la répartition des cartes...
Blanc reçoit la carte Vicelard car il était sur la carte bleue.
Mauve a choisi de prendre la carte Cooper plutôt
que de faire défausser une carte à un autre joueur
(tout simplement car il était le seul à avoir une carte verte en jeu).

On passe ensuite à une nouvelle manche : chaque joueur récupère ses jetons et reçoit 5 nouvelles cartes influences (s'il lui en restait de la manche précédente, il garde celles-ci avec un maximum de 10 cartes), le premier joueur passe au suivant, on place de nouveaux mafieux.

Les jetons bonus :


Il y a 2 types de jetons bonus (les mallettes).
Ceux gagnés en cours de partie : le premier joueur à remplir la condition prend la mallette (avoir 3/4 cartes de familles différentes, avoir 2/3 cartes de la même famille, avoir 2 cartes Blackmat, avoir 3 cartes de force 3).
Ceux gagnés en fin de partie : le joueur remplissant la condition prend la mallette (maximum de mafieux toutes familles confondues, la plus grande famille dans la même couleur, maximum de cartes de force 3/2).


La fin de partie


Elle s'arrête à la fin de la dernière manche (il n'y a plus de mafieux à influencer) : 5 manches à 2 joueurs / 4 manches à 3, 4 et 5 joueurs.

Chaque joueur totalise la somme des points des mafieux dans sa zone par couleur (Blackmat inclus).
Le joueur qui totalise le plus de points dans une couleur gagne la tuile premier trafic qui correspond à la couleur de la famille sur la partie gauche du plateau (si égalité, c'est celui qui possède la carte de la plus forte valeur qui l'emporte).
Le joueur en seconde position en terme de score remporte la tuile second trafic de la couleur sur la partie droite du plateau (idem en cas d'égalité).
Chacune des tuiles trafic a une valeur en millions de dollars.
On ajoute ensuite les butins des mallettes.

Exemple de fin de partie à 2 joueurs.
Vert : égalité mais Bleu à la carte de plus haute valeur, il l'emporte donc.
Rouge : c'est Violet qui l'emporte.
Bleu : grâce au Blackmat, Violer l'emporte.
Jaune : c'est Bleu qui l'emporte.

Le joueur le plus riche remporte la partie.

L'avis


Je vous ai déjà parlé du look qui colle parfaitement au thème, on ne va pas en rajouter (allez juste un peu, je le rappelle, on est dans un "perfect match" entre l'illustration et le thème).

On est clairement dans un jeu de bluff et l'ambiance poker y est bien présente, et pas que par les jetons. Vous pourrez même passer en tapotant la table si le cœur vous en dit (j'avoue, j'adore ça).
Baissez donc la lumière, servez un bon Whisky sur glace aux convives et allumez un gros cigare (avertissement sanitaire : fumer est dangereux pour la santé). Vous voyez le genre :)

Cela ne plaira évidement pas à tout le monde, je recommanderais donc un test avant achat (sauf si vous adorez les jeux de bluff : FONCEZ). Personnellement, j'ai plus qu'accroché à l'affaire, même si thème n'est pas un que j'affectionne, c'est bien le côté bluff qui donne toute l'ampleur au jeu et qui m'a séduit.

Il faudra se poser les bonnes questions... Que lui reste-il comme cartes influences en main ? Quelle carte mafieux est celle qu'il veut réellement ?
Bien tenir compte des valeurs des différentes tuiles trafics et donc l'intérêt de chacun pour certaines familles. Ne pas perdre de vue les mallettes qui peuvent changer  la donne.
Et utiliser à bon escient Copper et Vicelard. Ces personnages peuvent réellement vous aider à atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés.

Niveau rejouabilité, les joueurs autour de la table feront varier les parties. Ajoutez à ça que les tuiles trafics sont tirées aléatoirement en début de partie, l'intérêt pour les familles sera donc différent à chacune. Et avec le tirage des cartes aussi bien mafieux qu'influences, vous l'aurez compris, je pense qu'il va être compliqué d'avoir 2 fois la même partie et c'est tant mieux.

Attendez vous aussi à perdre des amis, vous pouvez être un bel enfoiré dans ce jeu et vos amis ne vous le pardonneront peut-être pas... autant que vous soyez prévenus (je ne parle plus à ma fille depuis notre dernière partie #coucoucharlotte).

Point de vue de l'équipe, Maxence me rejoint sur cet avis, VaL n'a quant à elle pas été séduite (tant pis pour elle, on ne l'invitera plus à jouer avec nous :p).

Je finirais donc cet article en félicitant Vincent. Après Mauw, la barre était placée haut. Et c'est sans complexe qu'il nous sort là un excellent second jeu (sans oublier l’extension Réactions de Mauw). J'ai déjà hâte de voir la suite (et je sais de source sûr qu'il y a déjà d'autres projets en cours).

Allez, je vous laisse, j'ai un trafic de jeux de société à organiser, c'est pas en écrivant ces lignes que le business va se mettre en place une fois.

Cowmic

Fiche technique :
Auteur : Vincent Joassin
Illustrateur : Vincent Joassin
Editeur : Yoka by Tsume
Distributeur : Asmodee
Joueur : 2 à 5 joueurs
Durée : 40 min
Age : 14+
Prix : +/-33€

jeudi 29 novembre 2018

Valda - Race to the Gods



Bannan Games est une petite maison d'édition gantoise créée par deux frères Nathan et Batist Vermeulen qui avait à cœur d'amener sur le marché les jeux auxquels ils avaient envie de jouer. Ce fût chose faite, en 2016 avec leur premier jeu, BoozMooz un party game. Deux ans plus tard, Nathan remet le couvert, avec cette fois-ci, un jeu plus musclé où l'on parle de vikings...

Si le thème vous semble un brin réchauffé, vous avez raison mais par contre, vous auriez tort de penser qu'il s'agisse du énième jeu avec un thème plaqué ! Non, Valda est un jeu qui transpire de par tous ses pixels de l'âme nordique des vikings.

Ce jeu étant plus conséquent en termes de matériel, ils ont décidé de manière toute logique de passer par la case "Kickstarter" afin de financer leur projet et pour le moment, on peut dire que cela marche pas mal car ce n'est pas moins de 300 contributeurs qui se sont rassemblés pour leur fournir presque 3 fois la somme demandé et nous sommes encore loin de l'échéance.

Et si on parlait un peu du jeu ?

Valda est donc un jeu de stratégie compétitif, jouable de 2 à 5 joueurs, où les joueurs incarnent des chefs de guerre qui vont tenter de gravir l'Yggdrasil laissé sans protection afin de se faire une petite place aux côtés des Dieux.

Malheureusement, pour le moment, il n'y a pas de livre de règles disponible et j'aurai bien du mal à vous décrire le gameplay dans son détail mais je peux déjà vous dire qu'un tour de jeu sera divisé comme suit :

- Phase de récolte : le joueur actif lancera des dés afin de savoir quels types de ressources il recevra. Ces ressources serviront lors de la phase de construction.

- Phase d'actions : le joueur aura 3 actions qui consisteront à jouer des cartes provenant de sa main.

- Phase de construction : le joueur actif pourra construire un temple dans une des régions et c'est le point le plus intéressant du jeu (à mon goût, en tout cas) car c'est un peu là que se dessinera toute votre stratégie. En effet, chaque région vénère tel ou tel Dieu, en construisant un temple dans une région, vous gagnerez une carte (signalée comme puissante par les auteurs) qui sera en rapport direct avec le Dieu de la région. Donc, si vous voulez jouer de manière agressive, vous aurez plutôt envie de construire dans la région du Dieu Surtur, par exemple.

- Phase de combat : le joueur actif peut décider d'attaquer un de ses adversaires. Ensuite, ce sont les adversaires qui pourront lui rendre la monnaie de sa pièce.

Dans les très très grandes lignes, c'est à peu près tout. L'éditeur a mis une vidéo en ligne pour présenter le gameplay mais il faut avouer que la qualité sonore n'aide pas beaucoup.

Comment gagne-t-on ?

En utilisant certains pouvoirs, en construisant des temples ou en combattant, vous attirerez à vous de nouveaux sympathisants qui vous feront grimper sur l'Yggdrasil jusqu'à devenir un Dieu.

Les Pledges

Plusieurs types de pledges sont disponibles, la boîte de base revient à 49 euros et on retiendra principalement celui à 74 euros qui vous permettra de récupérer le jeu dans une superbe boîte en bois faite main...ce qui, en gros, sera la version deluxe. Le tout livré aux alentours d'avril 2019.



Ils ont poussé la folie jusqu'à proposer un pledge vous permettant d'obtenir une table au design "Viking"...bon, il vous faudra tout de même débourser la coquette somme de 999 euros pour l'obtenir et je ne suis pas sûr que cette table sera en harmonie avec tous les types d'intérieurs ^_^.


Quant aux différents stretch goals, ils semblent augmenter le nombre de cartes disponibles, ainsi qu'améliorer la qualité du matériel.

D'ailleurs, question matériel, le tout (qualité/quantité) me semble correct pour le prix et je trouve les illustrations particulièrement réussies mais ce n'est que mon avis, évidemment.


L'avis

Malheureusement, je n'y ai pas joué et j'éviterai donc de donner un avis mais je pense que si vous aimez les jeux où on se tape dessus avec néanmoins de la stratégie, vous pouvez jeter un œil sur leur projet. Les différents Dieux vous proposeront, je pense, une bonne rejouabilité au niveau des stratégies à essayer. Il vous reste environ 40 jours pour rejoindre le drakkar, une fois.

La page du Kickstarter : ici.

Bon Jeu

Al