mardi 6 octobre 2015

Aya


[Edit 03/12/2015 : Malheureusement, la fabrication d'Aya a pris du retard et celui-ci n'est donc pas sorti à Essen comme prévu. Mais fort heureusement, il est à l'heure de cette édition présent en boutique. Idéal comme cadeau de Saint Nicolas ou Noël !]

C’est toujours agréable d’avoir l’occasion de tester de l’exclusivité, en l’occurrence : Aya.
Aya sortira lors du célèbre festival Essen, très bientôt donc. Nous n’en savions pas grand-chose avant d’y jouer, si ce n’est que cela partait d’un principe de dominos et qu’il était décrit comme un ovni. On a pu voir passer quelques visuels sur la page Facebook d’Act in Games, l’éditeur, qui donnaient fort envie. Ajoutez à cela le fait que le duo d’auteurs est le même que celui qui a créé Piratoons, ça ne pouvait que nous intriguer.
Rendez-vous pris donc avec Olivier Grégoire et Thibaut Quintens pour avoir l’occasion de vous donner notre avis juste avant sa sortie.

Pour la petite histoire…
Vous voilà aventuriers photographes, vous remonterez les fleuves et les rivières à la recherche des plus beaux trésors de la nature. Vous créerez ensemble une cascade de dominos pour relier les plus belles richesses du monde d’Aya.
Plus concrètement…
Cela se joue de 2 à 5 joueurs, à partir de 8 ans, en 30 minutes environ. Vous coopérerez pour totaliser un maximum de points à la fin des 20 minutes de temps imposé (2 mi-temps de 10 minutes).
Pour cela, vous devrez relier un maximum de tuiles Paysage et de jetons Photo Animal au moyen d’une chaîne de dominos placés verticalement les uns à la suite des autres.


Chaque joueur aura devant lui, face cachée, un stock de dominos Fleuve (qui sera égal au nombre de dominos que composent le jeu, donc 156, divisé par le nombre de joueurs. Sauf si vous êtes 5, dans ce cas le 1er joueur aura un domino de plus).
Sur ces dominos, vous verrez 5 sortes de paysages qui longent le fleuve : 30 Forêt, 30 Montagne, 30 Désert, 30 Pôle, 30 Champ. Il y a aussi 6 Jardin extraordinaire, vous les reconnaîtrez facilement, le fleuve y prend une forme de « Y ». 40 dominos comportent un symbole Appareil photo.
La tuile départ représentant une chute de cascade sera placée sur l’aire de jeu (une table, au sol, où bon vous semble) et doit être accessible à tous. À côté, vous disposerez le reste du matériel, c'est-à-dire :
- les jetons Photo Animal et les tuiles Paysage face verso en les regroupant en piles par type sur le bord de l’aire de jeu. Entre chaque tuile Paysage, insérez une Photo Paysage du même type.
- les Jetons de relance en pile sur le côté.
- le sablier à côté des piles, visible de tous.

Avant que le premier joueur ne pose son premier domino, on retourne le sablier qui vous donnera 10 minutes avant la seconde mi-temps, c’est parti !

En bas à droite, la tuile départ
Chacun à votre tour vous prendrez un (et un seul à la fois) domino de votre stock, vous pourrez :
- Soit le placer (toujours à la verticale) n’importe où sur l’aire de jeu.
- Soit sur une tuile Paysage déjà posée (y compris la tuile Départ qui est la seule au début, évidemment).
- Soit sur le dessus de votre pile « réserve », face visible. Cela compte comme votre action de ce tour. Cette réserve vous servira ensuite à utiliser le domino au sommet de votre pile au lieu d'en découvrir un nouveau de votre stock.
Vous comprendrez en lisant la phase du décompte des points pourquoi placer tel paysage plutôt qu’un autre est important.

Une fois le domino posé, le joueur peut immédiatement piocher le domino suivant pour préparer son prochain tour.
Lorsque vous le posez, gardez toujours à l’esprit qu’après les 20 minutes de pose, un joueur poussera le premier domino sur la tuile Départ afin de faire tomber la totalité (enfin, si vous avez de la chance) des autres. Placez-les dans le bon sens, de sorte à ce que le côté illustré du domino soit visible une fois qu’il sera tombé. Soyez aussi fort vigilant lorsque vous poserez ceux-ci, si malencontreusement vous faites tomber quelque chose, il vous faudra tout remettre en place, vous perdrez donc du temps.

Thibaut & Olivier
Un joueur qui pioche un domino avec un symbole Appareil photo peut :
- Soit prendre une tuile Paysage du type correspondant au domino (désert, montagne, etc.) et la placer n’importe où sur l’aire de jeu, elle ne pourra plus être déplacée ensuite (la Photo Paysage qui était posée dessus, vous la placerez à côté de la tuile. Ne vous en occupez pas, elle ne vous servira qu’à compter les points en fin de partie). Il place ensuite le domino Appareil photo, toujours à la verticale, à l’extérieur de la tuile Paysage face à une “entrée” de fleuve (sur le cours d’eau quoi).
Certaines tuiles Paysage proposent des bifurcations et comprennent plusieurs entrées ou sorties. A vous d’orienter correctement la tuile pour déterminer les entrées et sorties.
- Soit prendre un jeton Photo Animal du type correspondant au domino et le placer à cheval sur le domino Appareil Photo et des dominos voisins.
- Soit l’utiliser comme un domino classique.

Un joueur qui pioche un domino Jardin extraordinaire (où le fleuve prend la forme d’un « Y ») peut :
- Soit l’utiliser pour créer une bifurcation dans la chaîne de dominos.
- Soit l’utiliser comme un domino classique.
Dans les 2 cas, un domino Jardin extraordinaire est un domino “joker”, il est équivalent à n’importe quel type de domino.

En pleine partie
Une bifurcation permet la pose de 2 jetons Photo Animal sur la chaîne, d’un côté et de l’autre du domino Jardin extraordinaire entre 2 tuiles Paysage. Normalement, d’une tuile Paysage à une autre, 1 seul animal peut être posé.

La phase de pose s’arrête soit quand le sablier écoule pour la 2ème fois son temps de 10 minutes (vous aurez donc eu l’occasion de papoter entre les 2, de boire un coup, de faire une pause pipi), soit quand l’un des joueurs n’a plus de dominos dans son stock (même s’il en reste dans sa réserve).

Voilà le moment tant attendu… la cascade ! Un joueur va faire basculer le premier domino sur la tuile Départ pour le faire basculer sur le suivant et entraîner ensuite les autres façon dominos-cascade. Cette chute de dominos entraînera aussi celle des jetons Photo Animal posés à cheval sur les dominos.
Il est possible que la cascade s’arrête à cause d’un trou dans la chaîne ou parce que des dominos ont été mal placés (trop proches, trop éloignés, etc.). Dans ce cas, le joueur suivant donne à nouveau une impulsion sur un domino encore debout pour relancer une chaîne en cascade.
A chaque relance, vous perdrez un Jeton Relance parmi les 10 qui vous ont été fournis au départ. Sachez que chaque Jeton Relance vaut 1 point, il est donc important d’en utiliser un minimum (idéalement, ne pas en  utiliser du tout).

Voilà notre moment fatidique en vidéo ! (parce que, oui, maintenant, nous avons aussi une chaîne YouTube ;-)

On s'en est pas mal sorti ! 
Et voilà, on peut enfin faire le décompte des points et voir si vous avez été de bons aventuriers…

Validation des jetons Photo Animal :
Un jeton Photo Animal est validé si toutes ces conditions sont remplies :
- Il touche la chaîne par au moins le bord d’un domino (il n’a pas été éjecté sur le côté).
- Il est relié par des dominos de son type à une tuile Paysage du même type (forêt, désert, etc.). Pour rappel, un domino Jardin extraordinaire fait office de joker.
- Il ne touche pas une tuile Paysage.
- Il n’y a qu’un seul jeton Photo Animal sur la chaîne entre 2 tuiles Paysage sauf si une bifurcation créée par un domino Jardin extraordinaire sépare les 2 tuiles Paysage.
Chaque jeton qui remplit ces conditions vous rapporte 1 point.

Validation des Photo Paysage :
Les jetons Photos Paysage qui ont été posés à côté des tuiles Paysage sont validés si toutes ces conditions sont remplies :
- Tous les dominos Fleuve qui s’y trouvent et qui la touchent sont du même type que la tuile Paysage.
- Toutes les entrées et sorties de la tuile Paysage sont irriguées, c’est-à-dire recouvertes par un domino du même type.
Chaque jeton qui remplit ces conditions vous rapporte 1 point.
En prime, si vous validez les 3 jetons Photo Paysage d’un même type, vous pouvez créer un triptyque panoramique qui vous rapportera 1 point supplémentaire !

Vous pourrez au minimum (si vous avez été vraiment très nuls) ne pas avoir de point, mais je dois dire que ça me parait fort peu probable. Le maximum à obtenir est 55 points, ce qui me parait très difficile (voir impossible ?). Si mon souvenir est bon, nous avions fait avec Cowmic, Olivier et Thibaut 25 points. Pour obtenir le maximum, vous devrez faire tomber la cascade en une fois, obtenir et valider tous les jetons Photo Animal, toutes les photos des tuiles Paysage… Bref, un beau défi !
Voilà d’ailleurs qui indique une bonne rejouabilité de ce jeu, le défi de battre votre record de points obtenus.

Aya est un jeu qui a été créé pour une occasion spéciale : les 50 ans de « Le Jardin Extraordinaire » de la RTBF. Vous pourrez d’ailleurs voir au dos de la (jolie) boîte La Une, RTBF, SPA, Le Jardin Extraordinaire. Un petit carnet vous indiquant un tas d’informations sur les animaux qui figurent dans le jeu fera partie du package. En tout cas, vous risquez d’en entendre parler !

Un Aya surdimentionné

Notre avis :
En effet, on peut dire que ce jeu est un ovni. Un bon collaboratif une fois où vous ne pourrez pas perdre. Agréable à jouer (bien que stressant), mais gare aux maladroits !
Le design de Cédric Michiels et les illustrations de Julien Hanoteaux sont magnifiques et nous font voyager. Thibaut choisit, comme pour Piratoons, de nous offrir une boîte juste suffisante pour contenir tout le matériel. On ne se retrouve pas avec une giga boîte à moitié vide qu’on ne saura pas où ranger. Les règles sont simples à assimiler et très bien faites, elles vous donnent d'ailleurs un tas de conseils pour que votre partie se déroule au mieux.
J’aime beaucoup le fait qu’on change un peu de thème, tant de jeux sont basés sur l’agriculture, ici vous n’hésiterez pas à parcourir le carnet d’infos intéressant et instructif. La mécanique est clairement innovante et bien pensée.
Au sujet de sa rejouabilité, le fait que ce soit un score à battre permet d'envisager un effet communautaire de partage des meilleurs parties. On pourrait même envisager de jouer à plus que les 5 joueurs indiqués (le choix des auteurs d'y mettre un maximum de 5 joueurs était pensé afin que le jeu soit confortable pour chacun) voire en mode solo. On a débriefé un bon moment après le jeu et nous sommes même emballés sur des possibilités différentes de voir des futurs tournois d' Aya, il y a de quoi faire !
Ça peut plaire ou ne pas plaire, mais personnellement je ne lui trouve pas de point négatif. Je ne suis pas la seule car à peine a-t-on fini la partie que Cowmic voulait y rejouer.
En résumé, on a vraiment aimé. On s'attendait à du bon de Thibaut et Grégoire et on a pas été déçu, bien au contraire.

VaL

[Edit Cowmic] : Personnellement, je suis super giga méga conquis par ce jeu. D’abord, il me rappelle plein de souvenirs d’enfance, j’y ai passé des heures avec ces dominos-cascade et là, on me propose une version évoluée et attirante du concept. Ensuite, je me vois bien y jouer avec plein de styles de joueurs différents et même avec des non-joueurs (suis sûr que je vais faire un carton aux repas de famille à Noël). Et pour finir, j’aimerais trouver une équipe de motivés pour tenter de faire le meilleur score (bon, peut-être pas 55 mais de passer les 40, ce qui serait déjà un sacré exploit). Bref, vivement la sortie officielle et merci à Thibaut et Grégoire pour ce super jeu, je leur souhaite déjà beaucoup de succès avec celui-ci.

Fiche technique :

Age : 8+
Joueurs : de 2 à 5
Prix : +/- 30€
Durée : 30min
Editeur : Act in games

Aucun commentaire:

Publier un commentaire