lundi 4 décembre 2017

7 Wonders Anniversary Pack Leaders & Cities (et un peu d'histoire)


7 Wonders fête cette année ses 7 ans et pour l'occasion, Repos Production a sorti 2 Anniversary Packs. Un pour l'extension Leaders, un pour l'extension Cities. Il s'agit en fait d'un booster de 15 cartes pour chacune de ces 2 extensions. Ces deux séries de cartes arborent un logo 7 bougies en bas pour pouvoir les identifier.

C'est article est l'occasion de vous présenter brièvement ces 2 packs mais également de vous parler du jeu de base et des ses extensions... un petit article de mise en valeur de ce jeu à succès belge de par son éditeur qui n'a pas fini de faire parler de lui.




Anniversary Pack Leaders


15 cartes Leaders à ajouter à celles déjà disponibles dans l'extension. A noter que certaines cartes ne sont utilisables qu'avec l'extension Cities.

Pas de gros changement avec ces cartes, elles amèneront juste plus de cartes à votre jeu extension de base. Mais on sait que ça fait plaisir quand on a beaucoup joué à une version d'un jeu.

Exemples de leader :
# Octavie (le prénom de ma grand-mère, je ne pouvais pas faire sans la citer) qui, lorsqu'elle est mise en jeu, rapportera 2 pièces au joueur la possédant dès qu'il construit une étape de merveille, ses adversaires perdent quant à eux 1 pièce au même moment.
# Cynisca qui rapporte 6 points en fin de partie si le joueur la possédant n'a pas de jeton défaite militaire.

Anniversary Pack Cities


15 cartes Cities à ajouter à celles déjà disponibles dans l'extension. On suit alors la même mise en place qu'une partie avec l'extension Cities.

Nous avons des cartes qui font gagner de l'argent au joueur la jouant et en fait perdre aux autres, des cartes qui font gagner des jetons victoires militaires au joueur la jouant et donnant à ses voisins des jetons "dette" (-1), des cartes qui rapportent des points de victoire au joueur la jouant et octroyant des pièces aux autres, des cartes rapportant des points de victoire pour les jetons militaire possédés, ...

Bref, de quoi renouveler l'extension.

7 Wonders



"Prenez la tête de l'une des sept grandes cités du monde Antique.

Exploitez les ressources naturelles de vos terres, participez à la marche en avant du progrès, développez vos relations commerciales et affirmez votre suprématie militaire.

Laissez votre empreinte dans l'histoire des civilisation en bâtissant une merveille architecturale qui transcendera les temps futurs."


Comme expliqué dans l'introduction, 7 Wonders est un jeu à succès. Il a remporté de nombreuses récompenses (plus de 30, à consulter ici, ce qui en fait le jeu le plus primé au monde).

Un jeu d'Antoine Bauza, illustré par Miguel Coimbra et sorti chez Repos Production en 2010. Le jeu se joue de 2 à 7 joueurs, vous allez y développer votre civilisation en 30 minutes.

Une partie de 7 Wonders se déroule en 3 âges, qui se jouent de la manière suivante.
Chaque joueur reçoit 7 cartes du paquet de l'âge en cours, il en choisit une pour laquelle il a les ressources nécessaires qu'il placera devant lui, soit pour développer sa cité, soit pour bâtir sa merveille, ou il peut encore décider de défausser la carte pour recevoir de l'argent.
Il passe ensuite les cartes qu'il n'a pas choisies au joueur suivant et reçoit celles du joueur précédent. Chacun jouera 6 cartes par âge.


On fait donc tourner les cartes entre les joueurs (pour ceux qui l'ignore, cela s'appelle un draft). Des 7 cartes reçues en début d'âge, 6 sont jouées et la dernière défaussée. A la fin de l'âge, les joueurs comparent leur puissance militaire avec celle de ses voisins de gauche et de droite.

A l'issue du 3ème âge, les joueurs comptabilisent les points de victoire octroyés par les cartes qu'ils ont posés devant eux. Le joueur ayant le plus haut score l'emporte.

Il y a de nombreuses stratégies possibles pour remporter la victoire.
D'abord, la merveille qui vous sera attribuée influencera l'ensemble de votre partie de par la ressource qu'elle vous fournira pendant la partie mais aussi par les étapes la composant.
En fonction des cartes reçues, vous prendrez une direction ou plusieurs.
Il faudra accumuler des cartes ressources (brunes et grises) qui permettront de placer les autres cartes. Si vous n'avez pas de ressource, il vous faudra de l'argent pour les acheter à vos voisins.
Vous pourrez décider de faire la guerre (cartes rouges) avec vos voisins, attention à bien surveiller leur déploiement militaire.
Ou investir dans la science (cartes vertes) car plus vous en aurez des 3 types différents, plus les points seront importants en fin de partie.
Ou simplement accumuler les cartes civiles (cartes bleues) qui sont des points de victoire nets.
Ou dans les bâtiments commerciaux (cartes jaunes) qui rapportent des bonus en fonction de votre jeu ou celui de vos voisins.
Sans oublier de développer votre merveille en construisant ses diverses étapes, et surtout ne pas laisser les guildes (cartes mauves) qui vous feront scorer en fin de partie.
Vous ne pourrez pas tout faire... alors il faudra faire les bons choix au bons moments.

Le jeu est devenu tellement célèbre que Repos Prod a créé une exposition afin d'expliquer tout le chemin parcouru par leur jeu phare, vous pouvez consulter l'exposition 7 Wonders : ici.

7 Wonders est vraiment un chef d'oeuvre, un must have pour votre ludothèque.
Son succès est plus que mérité.
Il a donc légitimement donné naissance à plusieurs extensions.


Extension Leaders



"Derrière les murs des cités, les grands hommes inspirent les peuples et portent les civilisations à leur apogée."


En 2011, l'extension Leaders voit le jour, il s'agit de 36 cartes Leaders et une nouvelle merveille : Rome (ainsi que 4 nouvelles guildes).

Les Leaders vont influencer le développement de votre cité et ce de diverses manières.
Le déroulement du jeu est légèrement modifié mais les conditions de victoire restent les mêmes.

En début de partie, chaque joueur reçoit 4 Leaders. Il en choisit un, donne les 3 autres au joueur suivant et en reçoit 3 du joueur précédent. Et ainsi de suite jusqu'à avoir 4 Leaders choisis.
Les crédits de départ sont doublés et passent de 3 à 6 pièces chacun.

On ajoute avant le début de chaque âge une phase de "recrutement" durant laquelle chaque joueur pourra recruter un de ses Leaders en payant le coût de la carte et le dépose dans sa zone de jeu, ou il utilise une de ses cartes Leaders pour construire une étape de sa merveille (en s'acquittant du coût) ou encore en défausse une pour 3 pièces.

Après le recrutement, l'âge se poursuit normalement jusque la résolution des conflits.

Recruter des Leaders va coûter de l'argent mais apporter des plus à votre cité. Il va donc bien falloir choisir lesquels jouer et bien évaluer l'investissement et les bénéfices.
Une extension qui apporte une autre dimension au jeu.


Extension Cities


"Loin du faste des palais, dans les ruelles les plus sombres, l'or change de main, des informations circulent, des alliances sont nouées et des secrets sont trahis."


En 2012, c'est l'extension Cities qui vient agrémenter votre plaisir de jeu. 27 nouvelles cartes bâtiment, elles sont noires. Avec en plus, 3 nouvelles guildes, 6 Leaders et 2 Merveilles : Byzantium et Petra.

La mise en place est identique au jeu de base, exepté que les joueurs recevront maintenant 8 cartes au lieu de 7. Ils vont donc tous jouer une carte de plus.
Cela va permettre aussi de jouer à 8, dans ce cas, tout le monde jouera 6 cartes comme dans le jeu de base.
Cela permet également de jouer par équipe de 2. Les coéquipiers sont voisins. Le jeu se déroule normalement sauf que les coéquipiers peuvent communiquer et se montrer leurs cartes. Ils doivent par contre jouer normalement, sauf qu'ils ne font la guerre qu'aux adversaires voisins (les points de conflit sont doublés).
Chacun score individuellement et c'est la somme par équipe qui détermine l'équipe gagnante.

2 nouveautés mécaniques sont introduites :
- Dettes : les pièces brisées font perdre des pièces. Si un joueur ne peut payer, il prend des jetons Dette du montant équivalent (qui sont des points négatifs de fin de partie).
- Diplomatie : le symbole Diplomatie donne droit à un jeton diplomatie qui permet au joueur d'être absent du prochain conflit de fin de tour. Ses voisins directs s'affronteront comme si il n'était pas présents.

Ici, l'extension s’intègre dans toutes les phases du jeu contrairement à Leaders qui n'ajoutait qu'une phase. J'ai plusieurs joueurs dans mon entourage pour qui c'est leur préférée...


Extension Wonder Pack



"Explorez de nouveaux horizons !
Bâtissez la Grande Muraille, dressez les pierres sacrées de Stonehenge, embaumez vos Leaders dans la pénombre d'Abu Simbel et découvrez une splendeur belge : Manneken Pis."



En 2013, un pack de 4 nouvelles Merveilles voit le jour : Stonehenge, The Great Wall, Abu Simbel & Manneken Pis.

Pas de révolution mais toujours élargir le plaisir de jeu et renouveler son expérience. Et une merveille Mannenken Pis... ça n'a pas de prix :)


Extension Babel



"Toutes les civilisations ont le regard tourné vers l'horizon où la somptueuse Tour de Babel s'érige lentement vers les cieux. 

Chaque joueur peut décider d'apporter ou non son aide à cette merveille commune en participant à sa construction et en finançant de prestigieux projets annexes."


La plus ambitieuse des extensions sorties jusque maintenant car c'est en fait 2 extensions qui peuvent être jouées ensemble ou séparément.

La première : Tour de Babel
Permet d'ériger la tour mythique. Chaque tuile construite influencera l'ensemble des joueurs sur différents plans.

Un plateau central représentant la Tour de Babel va être le centre de l'attention. 2 faces différentes adaptées au nombre de joueurs. 24 tuiles Babel représentant des sections de la tour qui pourront être construites.
En début de partie, chaque joueur en reçoit 3, en choisit une, fait passer les 2 autres au joueur suivant et en reçoit 2 nouvelles du joueur précédent... On recommence jusqu'à avoir 3 tuiles qu'on conserve face cachée.

En plus des 3 actions possibles avec la carte que le joueur choisi (la construire, la mettre sous la merveille, la défausser pour 3 pièces), il pourra aussi avoir la possibilité de défausser sa carte pour placer une de ses tuiles Babel.
Pour ce faire, il placera sa tuile face cachée à coté du plateau Babel. Une fois toutes les actions des joueurs résolues, les tuiles Babel jouées à ce tour sont révélées et placées dans l'ordre croissant et horlogiquement. Il se peut que des tuiles déjà placées soient recouvertes lors de ce placement.

L'effet d'une tuile Babel s'active dès qu'elle est posée sur la tour et jusqu'au moment où elle est recouverte. Et surtout, il s'applique à TOUT les joueurs. Il a des effets positifs (ne pas payer le coût de certains type de carte, les chaînages fonctionnent avec les cartes des citées voisines,...) ou négatifs (payer des taxes en plus, l'effet de certaines cartes ne s'appliquent plus, ...). De quoi mettre de la tension et bien étudier le timing.

Placer un tuile rapporte 2 points en fin de partie, 2 tuiles 5 points et 3 tuiles 10 points.

La seconde : Grands Projets.
Permets d'anoblir les alentours de Babel.

Les grands projets sont des bâtiments de prestige que les joueurs vont tenter de construire. Il y en 15 différents, 5 par âge. Ils ont tous une couleur, un coût, une pénalité et une récompense.

Au début de chaque âge, on tire un Projet (du bon âge) qu'on place au centre de la table. On place dessus un marqueur de participation par joueur moins 1 (5 marqueurs pour 6 joueurs).

Quand un joueur construit un bâtiment de la même couleur que le projet actif, il peut choisir de participer au projet. Si il le fait, il paie le coût et prends un marqueur de participation.

Avant la résolution des conflits, on résout d'abord le Grand projet.
Si tous les marqueurs de participation ont été pris, le projet est un succès. Tout les joueurs reçoivent autant de jetons récompenses indiqués que de marqueurs de participation en leur possession. Ne pas en avoir n'entraîne pas de conséquence négative.
S'il reste au moins un marqueur de participation, le projet est un échec. Les joueurs n'ayant pas de marqueus de participation reçoivent la pénalité. Avoir des marqueurs n'a pas de conséquence positive.r
Les 2 extensions ensemble devient un challenge. Personnellement, cette boîte d'extension est ma préférée et tout particulièrement la tour. On sombre dans la stratégie et ça me plait.


Tout ensemble


Tout ce que je vous ai expliqué jusqu'ici se combine. Vous pouvez donc jouer Leaders en même temps que la Tour de Babel en y intégrant des merveilles du Wonder Pack. Ou tout simplement tout mettre ensemble. Et oui, c'est possible (et au final, si tout le monde connaît les différentes extensions, pas si compliqué que cela).

Mais encore....


Ce n'est pas fini...

A côté de cela, il existe un Art Pack qui n'est autre que les merveilles du jeu de base illustrées par de grands noms du jeu de société. Ainsi que des cartes et des  merveilles. A coté d'un tapis néoprème et des pièces en métal. Vous trouverez tout cela sur la boutique Repos Prod : ici.

Niveau numérique


Il existe 7 Wonders Companion sur Ipad. Une application qui permet de compter les points, de calculer les scientifiques, de jouer avec une merveille virtuelle... Pas indispensable mais tellement pratique.



Et la grande actualité du moment, la version 7 Wonders ipad le jeu est sortie il y a peu.
Je n'ai malheureusement pas d'avis à donner sur celle-ci. J'ai participé au début des testes mais mon ipad était un vieux coucou, je n'ai pas pu poursuivre... et je ne peux donc pas installer le jeu. Mais je vais y remédier, je vous en reparlerais donc.

L'avenir


On a vu plusieurs fois passer 7 Wonders Armada sur la toile... c'est Antoine Bauza lui-même qui en parle sur les réseaux sociaux mais on n'en sait pas beaucoup plus. Espérons la prochaine pour 7 Wonders.

Repos Prod avait parlé de faire 7 extensions pour 7 wonders... donc si on compte que les grosses boîtes, il en reste 4 à venir. Et ça serait tellement parfait.

A coté de 7 Wonders, il y a aussi la version Duel qui avait reçus sa première extension fin 2016. Il est clair que d'autres vont certainement suivre.

Bref, on devrait donc avoir encore de nombreuses heures de plaisir avec ce merveilleux jeu.
Vous ne l'avez jamais testé ? VOUS DEVEZ !!!
Vous n'avez jamais osé les extensions ? VOUS DEVEZ !!!
Je vous le recommande personnellement, il n'est pas devenu un des jeux les plus vendus parce qu'il est joli. Il n'a pas été autant primé juste car il fonctionne bien. Il est tout simplement un jeu d'une très grande qualité, avec un équilibrage hors norme, accompagné d'une énorme rejouabilité.
Il est d'ailleurs devenu un classique, beaucoup d'appeler pour ce titre mais peu d'élu. C'est vous dire.

Bon jeu une fois.

Cowmic

Aucun commentaire:

Publier un commentaire